2è dimanche de l'avent B 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1,1-8.



Commencement de l'Évangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu.

Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j'envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés.

Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

Il proclamait : " Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m'abaisser pour défaire la courroie de ses sandales.

Moi, je vous ai baptisés avec de l'eau ; lui vous baptisera dans l'Esprit Saint. " <

09/12/2017 par henri

Homélie du 10/12/2017

dim de l'avent B 2017



Dans notre marche vers Noël, nous rencontrons tout naturellement le cousin de Jésus, Jean le Baptiste, … un homme qui a su se libérer du poids de la religion juive pour découvrir un Dieu d'Amour, … un Dieu qui n'a rien à faire avec tous les règlements que l'on se met sur le dos, parce que Lui, il est pour le respect de tout être humain : le respect de soi-même et le respect de ceux qui habitent la même planète que nous. Tout cela, il l'a découvert dans ce que St Marc appelle le désert.

Nous pensons bien sûr tout de suite au désert physique, ce lieu où l'on doit se débrouiller avec ce qui nous tombe sous la main, ce lieu où l'on doit se diriger avec les étoiles et l'instinct animal qui nous conduit toujours, quand on est perdu, vers un lieu où il y a de l'eau, source de vie. Celui-ci a probablement aidé Jean-Baptiste à se défaire des lois pesantes de la religion pour vivre autrement, pour vivre en ami de Dieu. Ainsi Jean-Baptiste est passé de l'obligation de la loi à la joie de se mettre au service de ce Dieu qui a toujours espéré voir les êtres humains vivre dans la paix, le partage, le service mutuel, … un Dieu qui nous veut libre et responsable. Jean-Baptiste a su faire le pas nécessaire pour apprécier les espérances de Dieu et les proclamer, ….. tout en invitant ceux qu'il croisait à se convertir eux-aussi, le baptême étant le signe concret du choix fait par les auditeurs : devenir les acteurs d'un monde selon les projets de Dieu, un monde où les sentiers sont droits et les montagnes construites entre les êtres humains ont nivelées.

Quelle belle invitation !! C'est vraiment une bonne nouvelle pour l'être humain : savoir, … redécouvrir que nous sommes faits pour vivre harmonieusement ensemble ! Merci Jean-Baptiste pour la porte que tu as ouverte, car tu nous conduis ainsi vers le Christ Jésus, l'envoyé de Dieu, Celui qui va réaliser quotidiennement ce beau parcours d'humanité en tant qu'homme, mais aussi avec le souffle de l'Esprit de Dieu, … un souffle qui est pour nous aujourd'hui.

Car le Christ Jésus dont nous fêterons la naissance le 25 décembre, nous passe la main. Malgré toute l'autorité que Jean-Baptiste lui a donné, Jésus n'est plus de cette terre et c'est à nous à l'aménager. Il nous passe la main pour que nous commencions à être "bonne nouvelle", pour notre monde.

En effet, la venue du royaume de Dieu ne sera jamais acquise une fois pour toutes. Ce sont les générations successives qui le font venir, c'est nous qui avons aujourd'hui la responsabilité de consoler ceux qui sont dans la peine, de parler au cœur de chaque être humain, de tracer des chemins droits pour faciliter les relations humaines, de ravaler les montagnes qui sont installées entre les classes sociales, entre les personnes.

Nous n'avons plus Jean-Baptiste pour nous rappeler cet élémentaire des projets de Dieu sur le monde, mais Vivre Ensemble est là pour nous interpeler et nous inviter à rejoindre ceux qui sont déjà au service des plus faibles de la société, ici à Marche, à Ciney, à Barvaux, ou plus loin dans le sud Luxembourg comme dans toute la Wallonie et Bruxelles.

Oui, le travail est déjà commencé, à nous de veiller à ce qu'il se poursuive. Un moyen nous sera donné la semaine prochaine par la collecte qui soutiendra 93 associations en 2018.

Soyons sensibles à cet appel et que notre générosité du week end prochain soit un premier signe de notre désir d'un monde plus juste.

09/12/2017 par henri

<--! -->

Les Offices dans le Secteur paroissial

Grille horaire

Paroisse Jour des Offices Messe Adal
Baillonville Le 3ème et 5ème dimanche 11h00  
Heure Le 1er et 3ème dimanche 9h45  
Heure Le 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Hogne Samedi veille du 2ème dimanche 18h00  
Nettine Samedi veille du 4ème dimanche 18h00  
Noiseux 1er et 3ème dimanche 9h45  
Noiseux 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Sinsin 2ème et 4ème dimanche 11h00  
Sinsin 1er, 3ème et 4ème dimanche   11h00
Somme-Leuze Samedi veille du 1er, 3ème et 5ème dimanche 18h00  
Waillet Samedi veille du 3ème dimanche 18h00  
1) Pour les 5ème dimanche du mois, à 9h45, il y a alternance entre Heure et Noiseux pour la messe
2) lors des grandrs fêtes ( Pâques, Noël, Toussaint ...) et jour des 1ères communions, professionde foi-confirmation : l'horaire change.
Info du mois sur spsl.be, rubrique offices

Contact : Abbé Henri Marechal, route de France, 5, 5377 Baillonville - 0473732008 ou marechal.h@gmail.com
Messes à Marche-en-Famenne : le samedi à 18h00 et le dimanche : 8h00 et 10h00
à Barvaux, le dimanche soir à 18h00

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

Dernières nouvelles du secteur paroissial

Décès de l'abbé PONCIN

Mort de notre Doyen

Chers amis,
Monsieur le Doyen s’est éteint ce mercredi matin.
Il est parti, dans la paix, nous a dit Etienne Dethise, venu l’annoncer à la messe de 8h30.
Notre tristesse est grande; mais nous remercions le Seigneur de nous avoir donné un “pasteur” si attentionné à sa communauté paroissiale et décanale.
En prière avec vous.
Manu Walckiers

Les voeux de notre berger l'abbé Henri Marechal

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

L'avis du Webmaster

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui ...

"C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur internet".

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui s’est achevée le 8/11/2012.
Il y a deux mille ans les Apôtres annonçaient l’Évangile par tous les moyens disponibles, aujourd’hui encore, leurs successeurs encouragent les baptisés à faire de même !
À spsl.be, nous sommes fiers de nous inscrire pleinement dans cette dynamique, c’est notre manière de participer à la nouvelle évangélisation. Merci à chacun pour vos contributions, merci à nos "écrivains".
Faites connaître autour de vous spsl.be, proposez à tous les "geeks" de votre entourage de nous suivre bientôt sur les réseaux sociaux. Facebook - secteur paroissial de Somme-Leuze
Ainsi, ensemble, nous faisons avancer l’Évangile sur le net !

Des nouvelles du monde

2026 - La fin des travaux pour la "Sagrada familia" de Barcelone

Une video de simulation de ce que sera ce superbe édifice, imaginé en 1882 par Gaudi, qui devrait être terminé en 2026.

PUBLICATIONS

SACREMENTS

PAROISSES