29 è dimanche ordinaire A 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 22,15-21.



Alors les pharisiens allèrent tenir conseil pour prendre Jésus au piège en le faisant parler. Ils lui envoient leurs disciples, accompagnés des partisans d'Hérode :

" Maître, lui disent-ils, nous le savons : tu es toujours vrai et tu enseignes le chemin de Dieu en vérité ; tu ne te laisses influencer par personne, car ce n'est pas selon l'apparence que tu considères les gens. Alors, donne-nous ton avis : Est-il permis, oui ou non, de payer l'impôt à César, l'empereur ? "

Connaissant leur perversité, Jésus dit : " Hypocrites ! pourquoi voulez-vous me mettre à l'épreuve ? Montrez-moi la monnaie de l'impôt. " Ils lui présentèrent une pièce d'un denier. Il leur dit : " Cette effigie et cette inscription, de qui sont-elles ? " Ils répondirent : " De César. "

Alors il leur dit : " Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. " < < <

21/10/2017 par henri

Homélie du 22/10/2017

29è dimanche ordinaire A 2017

<

Voici une belle page d'évangile pour nous rappeler l'importance d'être missionnaire là où nous vivons, car notre mission est de susciter la présence de Dieu et de son Esprit dans tout ce que nous vivons. Et ici, la réflexion de Jésus concernant l'impôt est très parlante : " Rendez à César ce qui est à César … et à Dieu ce qui est à Dieu".

Ainsi Jésus manifeste qu'il apprécie la vie sur terre, mais en même temps, il dit clairement que la vie sur terre a un lien avec Dieu et qu'il ne faut pas l'oublier. Bien sûr dit-il, qu'il faut collaborer à la bonne organisation de la société, qu'il faut payer ses impôts, mais dans le même mouvement, il faut aussi penser à mettre dans notre vie l'organisation que Dieu souhaite pour le bonheur de tout être humain. Tenir compte de ce que Dieu nous a donné pour que l'on puisse tous et toutes vivre heureux dès cette terre et pour l'éternité !!! Le monde occidental et surtout nos régions, … tolère sans problème, sans beaucoup de réactions la loi des hommes, mais les espérances de Dieu ne font guère partie de notre quotidien, de nos réflexions, de nos réactions.

Pourtant depuis plusieurs semaines, et particulièrement depuis le début du mois de la mission, la Parole de Dieu nous interpelle pour que nous soyons tous et toutes, des ouvriers dans la vigne du Seigneur. Etre ouvrier du Seigneur, c'est être missionnaire en faisant connaître les chances que Dieu a offerte aux humains et en vivant à la suite du Christ Jésus, en ayant les mêmes pensées, les mêmes réactions que Lui…. chose qui nous semble impossible, mais pourtant réalisable.

Pour nous en convaincre, nous lorgnerons aujourd'hui vers la Corée du Sud, un pays économiquement proche du mode de vie occidental, grâce à la libération qui a été acquise avec l'appui des nations unies au siècle dernier, situation non acquise par la Corée du Nord. Dans le processus démocratique, l'église s'est investi largement en appelant la population à l'unité tout en questionnant les candidats présidents sur la morale de leurs programmes, alors que les catholiques ne sont qu'une minorité, 10%. Pourtant, la première annonce de l'évangile en Corée du Sud est récente : un peu plus de 2 siècles, … mais des communautés se sont formées très rapidement, -comme après la résurrection- avec très rapidement les mêmes problèmes : les persécutions, car ces communautés étaient vues comme un trouble à l'ordre public, mais ces communautés se sont nourries de la Parole de Dieu et de la prière, sans la présence de missionnaires.

En Corée du Sud, ces persécutions ont été abolies en 1886, sans altérer le dynamisme de ce peuple qui connait des communautés chrétiennes où la présence des jeunes est une réalité, … des communautés qui rendent à Dieu ce qui est à Dieu, des communautés qui s'impliquent dans la vie sociale, économique et politique, … Bref des communautés qui ont compris la mission que Dieu leur confie.

Comme eux, osons prendre en main la vie religieuse de nos familles, de nos villages, …. Osons devenir messager de Dieu en le faisant connaître par la catéchèse familiale ou communautaire, ….

Osons interpeler tous les pouvoirs qui orientent notre monde afin que notre monde ne soit pas replié sur lui-même, mais qu'il puisse s'ouvrir aux valeurs évangéliques tels le respect de tout être humain, la solidarité, la liberté, le partage équitable des biens terrestres, la non-violence, la lutte contre toute misère.

Nous sommes tous et toutes appelés à construire le royaume de Dieu en prenant notre place d'enfant de Dieu là où nous vivons. En travaillant à une bonne gestion de notre cité, < nous rendons à Dieu ce qui est à Dieu

21/10/2017 par henri

<--! -->

Les Offices dans le Secteur paroissial

Grille horaire

Paroisse Jour des Offices Messe Adal
Baillonville Le 3ème et 5ème dimanche 11h00  
Heure Le 1er et 3ème dimanche 9h45  
Heure Le 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Hogne Samedi veille du 2ème dimanche 18h00  
Nettine Samedi veille du 4ème dimanche 18h00  
Noiseux 1er et 3ème dimanche 9h45  
Noiseux 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Sinsin 2ème et 4ème dimanche 11h00  
Sinsin 1er, 3ème et 4ème dimanche   11h00
Somme-Leuze Samedi veille du 1er, 3ème et 5ème dimanche 18h00  
Waillet Samedi veille du 3ème dimanche 18h00  
1) Pour les 5ème dimanche du mois, à 9h45, il y a alternance entre Heure et Noiseux pour la messe
2) lors des grandrs fêtes ( Pâques, Noël, Toussaint ...) et jour des 1ères communions, professionde foi-confirmation : l'horaire change.
Info du mois sur spsl.be, rubrique offices

Contact : Abbé Henri Marechal, route de France, 5, 5377 Baillonville - 0473732008 ou marechal.h@gmail.com
Messes à Marche-en-Famenne : le samedi à 18h00 et le dimanche : 8h00 et 10h00
à Barvaux, le dimanche soir à 18h00

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

Dernières nouvelles du secteur paroissial

Décès de l'abbé PONCIN

Mort de notre Doyen

Chers amis,
Monsieur le Doyen s’est éteint ce mercredi matin.
Il est parti, dans la paix, nous a dit Etienne Dethise, venu l’annoncer à la messe de 8h30.
Notre tristesse est grande; mais nous remercions le Seigneur de nous avoir donné un “pasteur” si attentionné à sa communauté paroissiale et décanale.
En prière avec vous.
Manu Walckiers

Les voeux de notre berger l'abbé Henri Marechal

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

L'avis du Webmaster

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui ...

"C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur internet".

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui s’est achevée le 8/11/2012.
Il y a deux mille ans les Apôtres annonçaient l’Évangile par tous les moyens disponibles, aujourd’hui encore, leurs successeurs encouragent les baptisés à faire de même !
À spsl.be, nous sommes fiers de nous inscrire pleinement dans cette dynamique, c’est notre manière de participer à la nouvelle évangélisation. Merci à chacun pour vos contributions, merci à nos "écrivains".
Faites connaître autour de vous spsl.be, proposez à tous les "geeks" de votre entourage de nous suivre bientôt sur les réseaux sociaux. Facebook - secteur paroissial de Somme-Leuze
Ainsi, ensemble, nous faisons avancer l’Évangile sur le net !

Des nouvelles du monde

2026 - La fin des travaux pour la "Sagrada familia" de Barcelone

Une video de simulation de ce que sera ce superbe édifice, imaginé en 1882 par Gaudi, qui devrait être terminé en 2026.

PUBLICATIONS

SACREMENTS

PAROISSES